BOBO DIOULASSO 2023 : LA 8E PROMOTION DE L’ACADEMIE DE POLICE EN VOYAGE D’ETUDES

Affichages : 1082

Découvrir des réalités professionnelles dans les différentes administrations en général et dans les services de police en particulier, tel est l’objectif principal des voyages d’études organisés par l’Académie de Police. Cette activité pédagogique majeure inscrite dans le calendrier de formation professionnelle initiale répond aussi à un besoin d’adaptation des curricula de formation au contexte socio-sécuritaire et géopolitique très évolutif. Ainsi, après la cité du cavalier rouge (Koudougou) en 2022, c’est la ville de Sya (Bobo Dioulasso) qui a été la destination 2023 pour la 8e promotion de l’Académie. En effet, du 22 au 29 octobre 2023 dans la ville de Bobo Dioulasso, les académiciens de Pabré ont déroulé leur programme de découverte et d’immersion.

Au titre des activités qui ont été menées, la délégation conduite par le Directeur des études et des stages, le Commissaire principal de police MALO Tahaboué a été accueillie par Mme Mariama KONATE/GNANOU, Gouverneur de la Région des Hauts Bassins. S’en est suivi une présentation de la région et de ses potentialités ainsi que des conseils pratiques pour la suite de leur formation. Avant de découvrir les services de police, la délégation s’est entretenue avec le Directeur régional de la Police Nationale des Hauts Bassins, le Commissaire divisionnaire de Police KONATE Pierre Claver et ses collaborateurs sur la situation sécuritaire qui y prévaut.

En plus des services de police, ils ont pu visiter les locaux de l’Hôtel de ville, de la Direction de la Police municipale, de la Maison d’Arrêt et de Correction (MAC-B), de l’aéroport international de Bobo Dioulasso ainsi que de SITARAIL/Bobo Dioulasso. En marge des activités pédagogiques, les académiciens de Pabré ont tenu à se rendre au palais du Chef de canton des Bobo-Mandarê et l’Iman de la mosquée de Dioulassoba où ils ont reçu des bénédictions et conseils pratiques pour le succès de leurs carrières en devenir. Les silures sacrés du fleuve Houet, le barrage de Samandeni et le village perché de Koro n’ont pas échappé à leur curiosité. Les académiciens n’ont pas aussi manqué de joindre l’utile à l’agréable à travers une activité sportive en collaboration avec le personnel et les élèves de l’Ecole Nationale des Eaux et Forêts (ENEF).

Ces différentes activités se sont déroulées autour du thème de la « Responsabilité des institutions d’éducation et de formation dans la lutte contre l’insécurité liée au terrorisme au Burkina Faso ». Ce thème d’actualité a fait l’objet d’un panel qui a regroupé les acteurs de l’éducation et de la formation ainsi que des personnels des forces de défense et de sécurité (FDS) de la localité dans l’ ‘‘Amphithéâtre de 263 places’’ de l’université Aube Nouvelle de Bobo Dioulasso (retransmis en direct sur notre page Facebook). La délégation repart grandie des différentes données recueillies, des conseils et bénédictions ainsi que des recommandations faites par les autorités, les acteurs de l’éducation et de la formation ainsi que les FDS la région des Hauts-Bassins.

Les autorités de la région des Hauts-Bassins ont salué l’initiative de l’Académie de Polie et le choix porté sur leur belle région. En attendant l’édition 2024, l’Académie de Police vous dit ‘Anitché’ (merci en langue dioula).

ANNEXE : retour sur les panélistes et les sous-thèmes développés sous la modération de l’Inspecteur de la Police municipale COULIBALY Seydou, Commandant de la Police municipale de Bobo Dioulasso.

  • - sous-thème 1 : « L'éducation de la jeunesse à la sécurité globale à l'ère des réseaux sociaux : enjeux et stratégies », M. Sanoussa GANSONRE ;
  • - sous-thème 2 : « Quelle responsabilité des universités dans la lutte contre l'insécurité liée au terrorisme au Burkina Faso », Pr Sanwé Médard KIENOU ;
  • - sous-thème 3 : « L'apport des écoles et centres de formation des forces de défense et de sécurité dans la lutte contre l'insécurité liée au terrorisme au Burkina Faso », Commissaire principal de police TIENDREBEOGO Dakiswendé Moise Sylvain.