SOUTENANCES DE MEMOIRES DES ELEVES COMMISSAIRES DE POLICE DE LA 8E PROMOTION : C’EST PARTI POUR LA DEFENSE DES TRAVAUX DE RECHERCHE !

Affichages : 338

Les soutenances de mémoires des élèves commissaires de police de la 8e promotion ont été officiellement lancées ce mercredi 05 juin 2024 par le Directeur général des études et des statistiques sectorielles, représentant Monsieur le Secrétaire Général du Ministère de l’Administration Territoriale de la décentralisé et de la Sécurité (MATDS).

Cette cérémonie, présidée ainsi par M. Toussaint DIPAMA, est devenue une coutume à l’Académie de Police. Sobre mais solennelle, elle a été marquée par l’allocution du Secrétaire général de l’Académie de Police prononcée au nom du Directeur général de l’Académie de Police, la présentation des impétrants et le discours de lancement du président de la cérémonie. Elle a réuni des autorités policières et des enseignants qui ont pu découvrir les impétrants et les thèmes de mémoire qui seront défendus devant les différents jurys.

Ainsi, jusqu’au 07 juin 2024, les trente et un (31) impétrants (dix de nationalité burkinabé et vingt-un de nationalité tchadienne) vont traiter de plusieurs thématiques en lien avec la sécurité. Il s’agit entre autres du terrorisme, du maintien de l’ordre, des renseignements généraux, de la formation continue, de la sécurité alimentaire, du management des ressources humaines, des enquêtes policières, de la cybercriminalité et la police de proximité.

Pour le Secrétaire général de l’Académie de Police, le Commissaire divisionnaire de police LOUE Waka, la soutenance d’un travail de réflexion représente un moment important dans la formation des élèves commissaires de police. De ce fait, la tenue d’une telle cérémonie témoigne de la volonté renouvelée des autorités à conférer à cette activité, un caractère solennel. Aussi a-t-il tenu, au nom du Directeur général de l’Académie de Police, à saluer leur présence et leur accompagnement sans faille.

A sa suite, tout en rappelant que le mémoire contribue à l’avancement de la connaissance et des compétences, le représentant du Secrétaire Général du MATDS a salué le travail abattu par les impétrants, les membres de jury et l’administration. C’est sur ces mots de félicitations et d’encouragement que la cérémonie a pris fin, marquant ainsi le lancement officiel des soutenances, sessions de 2024, à l’Académie de Police.

Et pour lancer les hostilités, c’est l’élève commissaire de police BAMOGO André Béwentaoré, Délégué général des élèves, qui était au programme de la soutenance inaugurale avec pour thème : « La gestion des Volontaires pour la Défense de la Patrie au lendemain de la crise sécuritaire ». Délibération du jury : 15,50/20 avec la « Mention Bien ».

L’Académie de Police souhaite une bonne inspiration aux impétrants !